Centre de Référence en Santé Mentale

Exil

En ce moment

♦ Le rapport de recherche : Benbellat I., Les Hommes diaphanes. Exil et migrations homosexuelles africaines trajectoires. Trajectoires, enjeux, risques psychosociaux, 2022
Les formations du Projet FAMI 53 

Le projet en quelques mots

Les personnes étrangères ou d’origine étrangère en souffrance psychique représentent un public particulièrement vulnérable dont la prise en charge par les professionnels de la santé mentale ou de 1ère ligne peut rencontrer des obstacles et mettre en difficulté le professionnel.

Cette page souhaite informer :
♦ des dispositifs wallons spécialisés dans l’accompagnement psychosocial des personnes étrangères ou d’origine étrangère ;
♦ des actions de soutien destinées aux professionnels (santé mentale ou autres) accompagnant les personnes étrangères ou d’origine étrangère.

Depuis 2016, la Concertation Wallonne « Exil et Santé mentale », coordonnée par le CRéSaM, a comme objectif principal de renforcer la cohérence des actions en santé mentale à destination des personnes étrangères ou d’origine étrangère établies sur le territoire wallon.

Composée d’équipes multidisciplinaires spécialisées dans l’accompagnement thérapeutique et psychosocial de ce public, cette concertation met en oeuvre différentes actions afin de remplir cet objectif :
♦ Des actions de sensibilisation, de formation et de soutien à destination des professionnels de la santé mentale mais aussi des intervenants de 1ère ligne (agents de CPAS, enseignants en DASPA, travailleurs en centre d’accueil…). Plus d’infos en bas de page
♦ Des actions de recherche, d’interpellation et d’analyse. Plus d’infos en bas de page
♦ Des actions de soutien des membres de la Concertation et de veille : des temps de formation continue (intervision, séminaire), des temps de concertation entre membres et avec les partenaires, une récolte de données harmonisée et analysée, …

La Concertation est subventionnée par la Région Wallonne depuis 2016. Des subsides complémentaires (FRB, FEDASIL, FAMI (via MP conclu avec la Fédération des CPAS), Loterie Nationale, FWB, Interreg) participent régulièrement au déploiement de ce projet via des actions ponctuelles de plus ou moins longue durée.

Membres de la Concertation

Dispositif Tabane (partenariat entre le SSM Club André Baillon et l’asbl Tabane – Liège) – Santé en Exil (IS du SSM de Montignies-sur-Sambre – Charleroi) – Clinique de l’Exil (IS du SSM Provincial « Reine Astrid » – Namur) – CINL, Centre des Immigrés Namur-Luxembourg (Namur-Luxembourg) – Espace 28 (Verviers) – Espace Sémaphore (Mons).

Contact

Claire Bivort – 081/25.31.42 – c.bivort@cresam.be

Toutes les illustrations sont d’Isam Benbellat,
tirées de la brochure « Expérimentations et activités collectives »