Centre de Référence en Santé Mentale

Exil

En 2014, le CRéSaM a collaboré avec les 3 initiatives spécifiques « Exil » (La Clinique de l’Exil, Santé en Exil, le Dispositif Tabane) et ponctuellement avec Espace 28 pour réaliser un état des lieux de leur travail spécifique en SSM. Le rapport a été présenté aux Autorités régionales (Santé mentale et Action sociale/Cabinet et Administration) en mai 2015.

Depuis le mois de mai 2016, avec l’appui de la Fondation Roi Baudouin et de la Région wallonne, le CRéSaM soutient organise et alimente la concertation Wallonne « Exil et Santé mentale ». Celle-ci réunit 5 fois par an les équipes wallonnes spécialisées dans l’accompagnement thérapeutique et psychosocial des personnes étrangères ou d’origine étrangère :
♦ Clinique de l’Exil (SSM Provincial Namur - Avenue Reine Astrid, Namur) ;
♦ Santé en Exil (SSM Montignies-sur-Sambre, Charleroi) ;
♦ Dispositif Tabane (SSM Club André Baillon/asbl Tabane, Liège) ;
♦ Espace 28 (asbl de formations, actions et services aux personnes migrantes, Verviers);
♦ Centre des Immigrés Namur-Luxembourg (service social, permanences psychologiques à Marche-en-Famenne et Bertrix) ;
♦ Sémaphore (Picardie Laïque, Mons).
L’objectif général est de renforcer la cohérence des actions en santé mentale à destination des personnes étrangères ou d’origine étrangère menées sur le territoire wallon.

Dans le cadre de la Concertation, ont déjà eu lieu :
♦ 3 journées de formation « Accompagner l’Exil » à destination des professionnels de la santé mentale (invitation 2017 et invitation 2018)
♦ 1 journée de formation et d’Intervision avec les interprètes du SeTIS Wallon
♦ 1 journée de séminaire inter-équipe « Exil » avec Appartenances (Lausanne)
♦ La création de références communes pour l’encodage des données relatives aux prises en charge des équipes « Exil »
♦ 2 recherches :
- Migrants et accessibilité aux soins en santé mentale : besoins, ressources
et obstacles. Comment améliorer l’accessibilité aux soins en santé
mentale pour le public migrant en Région wallonne ? synthèse et rapport
- Quelles ressources sont mobilisées par les MENA en cas de souffrance psychique ?

La Concertation a servi de levier pour développer d’autres projets en Wallonie :
♦ 3 journées d’échanges et de formation pour les enseignants en DASPA : « Mineurs en exil : souffrance et scolarité, quelques repères pour les enseignants (soutenu par Fedasil)
♦ Un projet transfrontalier : « Intégration des réfugiés par l’accompagnement sanitaire et social » (soutenu par Interreg) - invitation lancement 25.09.18

Pour en savoir plus
♦ Migrants et accessibilité aux soins en santé mentale : besoins, ressources et obstacles. Comment améliorer l’accessibilité aux soins en santé mentale pour le public migrant en Région wallonne ? – synthèse et rapport
Etat des lieux : initiatives spécifiques "Exil"

Contacts
Claire Bivort - 081/25.31.41 - c.bivort@cresam.be et Clément Valentin - 081/25.31.48 - c.valentin@cresam.be

Plus d’info (accès limité)