Centre de Référence en Santé Mentale

Crise et santé mentale

Le projet en quelques mots

La manière dont une personne en souffrance traverse une « crise » peut avoir des répercussions sur son parcours et sa vie au sens large, mais aussi sur son entourage (familles, amis, collègues). À partir d’une initiative portée par une personne qui a fait l’expérience d’une crise en santé mentale, Psytoyens et le CRéSaM ont mené un travail exploratoire sur la question. Cette enquête met en lumière les ressources mobilisées par les personnes elles-mêmes, mais également les personnes-ressources qui ont pu les aider dans leur parcours. Les lieux d’accueil de la crise et l’idéal de soins ont aussi été abordés avec les participants à cette étude, qui s’est intéressée à recueillir (presqu’exclusivement) la parole de celles et ceux qui ont directement vécu une crise en santé mentale. Le rapport conclut sur une série de pistes d’action à destination du citoyen, des professionnels de santé et des autorités politiques et administratives.

Le projet en un coup d’oeil

Réalisations

Le rapport complet du projet (étude et pistes d’action)

Contexte

Dans un premier temps, l’équipe de recherche a récolté la parole de personnes qui ont vécu une crise en santé mentale. Elles ont donc été consultées sur leur propre expérience de la crise, via un questionnaire (papier ou en ligne). Les 82 questionnaires complétés ont permis de dégager des premiers résultats.

Le travail de collecte des informations s’est ensuite poursuivi, dans un second temps, dans le cadre d’échanges en groupes (focus groups). Ces focus groups ont permis d’approfondir certaines questions ou tendances dégagées grâce à l’analyse des questionnaires.

Les résultats de ce travail exploratoire ont été présentés et mis en débat lors d’une journée de rencontre et d’échanges, le 27/01/2017 à Namur. Des intervenants de terrain y ont également présenté des pratiques et des outils permettant de répondre aux situations de crise en santé mentale.
Le rapport de l’étude s’appuie donc à la fois sur les résultats de l’enquête par questionnaire, les focus groups, ainsi que sur la journée d’étude du 27/01/2017 à Namur.

Souhaitant s’ancrer dans les pratiques de terrain, le rapport propose également des pistes d’action, ainsi qu’un éclairage sur la notion de « qualité des soins ».

Outils

Des pistes d’action pour accompagner au mieux une crise en santé mentale (pistes en lien avec l’étude réalisée)
Quelques initiatives pour répondre aux situations de crise en santé mentale (présentation lors de la journée d’étude du 27/01/2017)

Contact

Julie Delbascourt – j.delbascourt@cresam.be