Centre de Référence en Santé Mentale

Asbl

Le CRéSaM vise à soutenir l’action des professionnels de la santé mentale et leur intégration dans le réseau de soins en santé mentale.

Fondée le 21 octobre 2011, l’ASBL CRéSaM est reconnue depuis le 1er janvier 2012 en qualité de « Centre de Référence en Santé Mentale » en Wallonie sur base du Décret wallon du 3 avril 2009 portant sur « l’agrément des services de santé mentale (SSM) et la reconnaissance des centres de référence en santé mentale ». Son but social est de soutenir l’action des professionnels des services de santé mentale et leur intégration dans le réseau de soins en santé mentale, conformément au Code wallon de l’action sociale et de la santé.

Le CRéSaM peut aussi conclure toute convention avec les pouvoirs publics et des partenaires privés pour soutenir l’action des professionnels de la santé mentale et le réseau.

Il travaille en partenariat avec différents acteurs du secteur de la santé mentale (usagers et proches, intervenants de 1ère ligne, services de santé mentale et autres professionnels, services et institutions) et en concertation avec les autorités politiques et administratives compétentes. Le CRéSaM vise à encourager l’accessibilité aux soins en santé mentale, améliorer la visibilité de l’offre en santé mentale et favoriser la concertation avec les patients et leurs proches.

Quelles sont les missions du CRéSaM ?

Appui aux acteurs de santé mentale, principalement aux services de santé mentale, dans la réalisation de leurs missions ;
♦ Observatoire des pratiques et initiatives en santé mentale (recueil et mise en forme de données, état des lieux des expériences probantes,…) pour rendre compte des pratiques qui ont fait leurs preuves, repérer les nouvelles initiatives, identifier leurs atouts et leurs difficultés, etc. ;
♦ Recherches concernant des problématiques de santé mentale identifiées, notamment dans le cadre des missions d’observatoire, d’appui et de concertation, au terme desquelles sont proposées des pistes d’actions ;
Collecte et mise à disposition d’Informations utiles aux différents acteurs de la santé mentale ;
♦ Concertation transrégionale et transectorielle avec les SSM et leurs partenaires du champ de la santé mentale et d’autres secteurs, pour permettre aux intervenants de croiser leurs approches, leurs compréhensions, leurs références, leurs pratiques,…

Pour réaliser ses missions, le CRéSaM travaille par projets qu’il élabore en partenariat avec les acteurs de terrain à partir de leurs réalités et préoccupations, et ce, compte tenu des priorités définies avec l’autorité régionale. Il s’appuie sur des outils d’information, de communication, d’évaluation et sur différentes démarches : groupes de travail, enquêtes, interviews, sondages, immersions, recueils de données, analyses de la littérature, journées d’échanges et de sensibilisation, formations, séminaires, gestions de projets…

A qui s’adresse le CRéSaM ?

Aux professionnels de la santé mentale en Wallonie, prioritairement aux services de santé mentale. Ces services ont pour mission principale d’accueillir toute demande relative à des difficultés psychiques et, selon les ressources disponibles et les particularités de la demande, d’organiser une réponse en posant un diagnostic et en instaurant un traitement psychiatrique, psychothérapeutique ou psychosocial ;
A tout acteur de santé mentale en Wallonie, à tout professionnel confronté à des problèmes de santé mentale avec son public ;
Aux usagers et à leurs proches ;
Aux associations et fédérations actives dans le secteur ;
Aux autorités administratives et politiques.

Pour en savoir plus
Les statuts en vigueur depuis le 16.12.13
Les statuts fondateurs
Le Décret wallon du 3 avril 2009 sur la reconnaissance des SSM et des centres de référence en santé mentale, repris dans le Code wallon de l’action sociale et de la santé, publié au Moniteur belge le 21.12.2011 (Articles 618 à 624).